La Psychothérapie

La psychothérapie, comment ça fonctionne ?

Vous pouvez choisir d'entamer une psychothérapie lorsque vos souffrances et/ou difficultés, vous empêchent de vivre tel que vous le souhaitez.
Chaque personne étant unique et singulière, parfois, parler de soi ne va justement pas de soi. C'est pourquoi, selon votre comportement et votre facilité ou non à parler de vous-même, le travail peut être axé plus particulièrement sur le langage verbal ou corporel.
J'utilise, entre autre, l’Analyse Psycho-Organique, créée par Paul Boyesen dans les années 1970, dont le principe de base est qu’une pensée inhibée s’enkyste en laissant une trace à la fois physique (stase, raideur, etc.) et psychique (attitude agressive, résignation, tristesse, etc.). C'est pourquoi je prends autant en considération les phénomènes corporels que langagiers chez mes patient(e)s. ​​

Difficultés personnelles

Sortir de difficultés personnelles

  • Comprendre l'origine d'un sentiment de mal être : angoisse, peurs, 
    tristesse, épuisement, somatisation,

  • Être accompagné(e) pour traverser une période difficile perte d’un 
    procheséparation, maladie, agression, chômageburn-out,

  • Sortir d'une situation de deuil, de repli sur soi, de profonde solitude,
    d'idées suicidaires,

  • Se ré-approprier son corps et ses ressentis à la suite d'une maladie,
    d'un abus, de maltraitance, d'un accident, de l'éducation que l'on a reçue,

  • Retrouver des repères, un sens à sa vie,

  • Retrouver la motivation, l’entrain, l'envie de réaliser des projets

  • Apprendre à se connaître véritablement et faire le point sur sa vie pour se défaire d'habitudes jusqu'alors nécessaires mais inadaptées aujourd'hui,

Sortir de difficultés relationnelles

  • Mieux comprendre et sortir de difficultés relationnelles au sein de son couple, de sa famille, au travail,

  • Mieux gérer une appréhension face aux autres,

  • Savoir exprimer ses émotions auprès d'autrui de manière juste pour soi,

  • Être capable de s’affirmer sans colère ni inhibition,

Difficultés relationnelles
Troubles du comportement alimentaire

Troubles du comportement alimentaire

  • Être entendu(e​)​ et accompagné(e) face au besoin irrépressible
    de manger, se faire vomir, se priver de nourriture, contrôler ses apports caloriques journaliers,

  • Sortir des crises,

  • Exprimer le vide, l'angoisse, la solitude,

  • Retrouver l'estime de soi, la spontanéité, la liberté, la joie,

  • Se ré-approprier son corps et ses ressentis en toute sécurité,

  • Exprimer ses émotions sans culpabilité,

Abus, maltraitances

  • Être entendu(e) et accompagné(e)​​ à la suite de harcèlement 
    scolaireprofessionnelfamilial
    de violences conjugales,

  • Se réapproprier son corps, ses ressentis, revivre à la suite d'un abus sexuel,

  • Retrouver son identité, ses repères,

  • S'affirmer sans craintes,

  • S'ouvrir à nouveau au bonheur,

Abus, maltraitance

La liste de propositions citées ci-dessus est non-exhaustive, n'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions.